• Couverture Linguistique, interétatique, inter-régionale : le picard dans toutes ses frontières
  • 4eme Linguistique, interétatique, inter-régionale : le picard dans toutes ses frontières

LINGUISTIQUE, INTERÉTATIQUE, INTER-RÉGIONALE : LE PICARD DANS TOUTES SES FRONTIÈRES

Alain Dawson

De France et d'au-delà : les langues régionales transfrontalières
Date de publication : juin 2018
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Le picard, langue d'oïl parlée sur le territoire de deux États européens (la France et la Belgique1), entre de toute évidence dans la catégorie des langues transfrontalières. Son domaine est divisé en deux parties inégales par une frontière interétatique. Mais le picard est également concerné par d'autres frontières, dont les multiples interactions contribuent à définir son identité en tant que langue. Les frontières du picard sont de deux ordres : Linguistiques, à la fois externes (les limites du domaine picard) et internes (les subdivisions dialectales) ;Politiques, entre deux États et entre les régions et entités administratives qui les composent ; ces frontières politiques étant elles-mêmes à envisager dans leur dynamique historique. Le présent article tentera de démêler l'écheveau des frontières,internes et externes, linguistiques et politiques, du picard. Nousinterrogerons d'abord la carte du domaine linguistique picard, en partant de l'hypothèse qu'elle constitue une construction dont l'apparente scientificité cache des ressorts idéologiques inavoués. Les multiples variations internes de ce domaine sont mal connues, nous tenterons de mettre en lumière quelques grandes tendances dans l'organisation dialectale du picard. Nous aborderons ensuite les frontières politiques en montrant comment elles organisent une "Picardie mentale" qui ignore parfois les faits proprement linguistiques.

     
  • ISBN : 978-2-343-14414-6 • juin 2018 • 17 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat