• Couverture Pour une grammaire de la ville. Approche ethnographique des pratiques piétonnières en mzlieu urbain

POUR UNE GRAMMAIRE DE LA VILLE. APPROCHE ETHNOGRAPHIQUE DES PRATIQUES PIÉTONNIÈRES EN MZLIEU URBAIN

Capucine Lebreton

revue d'origine de cet article : MEI (Médiation et Information) 15

Date de publication : 2002
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

RÉSUMÉ. - Marcher en ville demande une attention constante
à l'environnement ainsi qu'aux autres marcheurs. L'observation
des piétons dans le centre-ville lyonnais est l'occasion de mettre
en relief les moyens qu'ils utilisent pour se signaler, appréhender
les déplacements d'autrui ou coordonner leurs mouvements
avec ceux d'un tiers. Par une réflexion sur les "signes du lien" et
une modélisation des relations entre passants, l'espace urbain
prend la forme d'un vaste procédé de communication, texte
ouvert où les pieds des passants inscrivent en leur langage des
répliques qui s'enchaînent et se répondent.

     
  • ISBN : 2-7475-2223-7 • 2002 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto

15 autres articles dans ce numéro