• Couverture Les premiers oculistes en terre d'Islam
  • 4eme Les premiers oculistes en terre d'Islam
HISTOIRE SANTÉ, MÉDECINE
Date de publication : juin 2006
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Dès les premiers temps de la fondation de Bagdad, les médecins nestoriens ont rédigé de nombreux manuels consacrés entièrement à l'ophtalmologie. Yûhannâ ibn Mâsawayh est l'auteur du premier livre de ce type en langue arabe. Son Livre des défauts de l'oeil comprend 47 chapitres : 10 traitent de l'anatomie, 36 de la pathologie, un seul de la thérapeutique. Outre Hippocrate et Galien, Yûhannâ cite des auteurs plus récents comme Aétius d' Amida, Ahrun ou Paul d'Egine. Pour compléter ses connaissances, il fait également appel à la science de médecins indiens comme Aryabhatta, dont certains ouvrages avaient été traduits en langue persane.

     
  • ISBN : 2-296-00682-5 • juin 2006 • 4 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso