Humanités numériques


Collection

Les humanités numériques connaissent un développement croissant, et deviennent un centre d'intérêt de plus en plus important et partagé (par les chercheurs, mais aussi les institutions, les politiques publiques, les professionnels de l'éducation, etc.). Mais derrière cette dénomination, force est de constater qu'une pluralité d'objets, de pratiques, de méthodes, et d'objectifs, peuvent s'incarner. L'objectif de cette collection « Humanités Numériques », est de proposer un espace capable de se saisir des problématiques et travaux actuels sur le renouvellement des humanités via le numérique, des dispositifs techniques vis-à-vis de la transmission et la circulation des connaissances, des différentes appréhensions du numérique, ou encore de l'accès aux savoirs au regard de la médiation symbolique, sémiotique, et technologique des nouveaux médias et supports. Elle est donc un lieu de production de savoirs transversal des stricts champs disciplinaires académiques, et s'intéresse aux sciences du langage, à l'information-communication, à la sociologie, aux sciences politiques, à l'informatique, aux sciences de l'éducation, à la philosophie, à l'anthropologie, etc., avec pour dénominateur commun le croisement des humanités et du numérique. La collection encourage donc la publication de monographies, d'essais, d'ouvrages collectifs, d'actes de journées ou de colloques, qui donneront à voir des recherches ou pratiques originales dans l'appréhension des objets culturels, textuels, politiques, sociaux, en lien avec leur appréhension, diffusion, réception, numérique. Elle est dirigée par Julien Longhi.