Articles de presse

A l'occasion de l'inauguration de sa nouvelle maison…

Paul Voise, ce septuagénaire orléanais agressé le 18 avril 2002, à l'avant-veille du premier tour de l'élection présidentielle, se verra remettre, ce jeudi 27 mai, les clés de sa nouvelle maison construite entièrement grâce aux dons recueillis après son agression surmédiatisée. Le visage tuméfié du vieil homme, pleurant comme un enfant devant les vestiges encore fumants de la petite maison qu'il avait construite de ses mains, a été diffusé à maintes reprises sur les chaînes de télévision et a fait la Une de nombreux journaux. Dans un livre publié en novembre aux éditions L'Harmattan, intitulé "Paul Voise, enquête sur un fait divers qui a bouleversé la France à la veille de la présidentielle", Anthony Gautier et Pierre-Alexandre Couf révèlent les dessous de ce fait divers que rien ne destinait à une diffusion nationale, et répondent aux questions soulevées par ce drame pathétiquement télégénique : qui se cache derrière ce doux marginal, faussement naïf, plus prompt à parler aux journalistes qu’aux enquêteurs de police? Pourquoi l'affaire a-t-elle rapidement pris une tournure polémique autorisant les rumeurs les plus inattendues ? Paul Voise, intronisé icône de l'insécurité en France, aurait-il été indirectement le fossoyeur du candidat Jospin?
mai 2004

Livre associé