Articles de presse

HISTOIRE DE LA PRESSE SENEGALAISE TOME 1 VOLUME 1 ET 2

La cérémonie de présentation et de dédicace de l'ouvrage "Histoire de la presse sénégalaise : des origines à la seconde guerre mondiale (1856-1945)" (Tome I en deux volumes) s'est tenue, samedi dernier. Diégane Sène, enseignant d'histoire des médias et de la communication, en est l'auteur. Ce livre, paru aux éditions L'Harmattan, consigne un pan de mémoire et montre en filigrane la place importante de la presse dans la formation des opinions.
Dans sa saisissante présentation de l'auteur, le doyen de la Faculté des Sciences juridiques et politiques, Mamadou Badji, son ami de longue date, a mis en exergue un de ses traits de caractère : la générosité. Celle-ci, estime-t-il, transparaît dans le travail de Diégane Sène. Cette "œuvre immense", pour ainsi reprendre Alioune Dramé, directeur de la Communication, offre un monceau d'indications sur un pan de l'aventure collective que la presse a permis largement de consigner. Mamadou Badji dit de l'ouvrage qu'il est digne de considération en cela qu'il met en lumière l'histoire des idées politiques et leur circulation dans la presse, en plus de rétablir la vérité historique, et met à la disposition de la communauté scientifique un bel outil d'analyse.
Présente au Sénégal depuis 1856, avec la création par l'autorité coloniale des périodiques "Bulletin administratif du Sénégal" et le "Moniteur du Sénégal et Dépendances", la presse a été soumise à des mutations étroitement liées au cheminement politique du Sénégal berceau de la presse africaine de langue française.
L'exposé du professeur Iba Der Thiam, qui a rehaussé de sa présence cette cérémonie de présentation et de dédicace, en partant des balbutiements de la presse sénégalaise, témoigne de son évolution "onduleuse". A ses yeux, le travail du secrétaire général par intérim de l'Union pour le renouveau démocratique est digne des meilleurs éloges pare qu'il clarifie et ouvre d'autres pistes de recherche.
"Le Dr. Diégane Sène a réussi avec bonheur le tour de force admirable d'avoir renouvelé complétement la problématique de la presse au Sénégal après les travaux pionniers. Il a conçu une approche de la question qui a mis en lumière des thématiques nouvelles sur lesquelles ses prédécesseurs étaient passés, faute de temps certainement, sans leur donner tout l'intérêt qu'elles méritent. Il a, en plus, enrichi l'histoire politique de la période en révélant des aspects jusque-là inexploités…
Tableau représentatif
Les séquences, qu'il a construites sur la presse confessionnelle, bien qu'insuffisamment critiques, ouvrent une fenêtre sur des recherches futures, riches de promesses", affirme, admiratif, le professeur Iba Der Thiam dont l'auteur a salué la sollicitude, la générosité et l'humilité.
A l'unanimité, les intervenants ont salué le goût de l'exhaustivité de Diégane Sène, qualité essentielle dans la recherche. Il aborde, en effet, plusieurs questions ayant trait à la presse en prenant en compte les différents contextes qui expliquent l'existence de plusieurs catégories de journaux allant de ceux d'information aux publications associatives, confessionnelles, économiques, corporatistes, syndicales et beaucoup d'aspects touchant à la profession de journalistes.
Il "peint" un tableau bien représentatif de l'évolution loin d'être linéaire de la presse sénégalaise qui ne pouvait être en marge de l'évolution politique, des enjeux qu'elle implique, et des tiraillements des principales coteries et communautés. Diégane Sène fait l'histoire de la presse sénégalaise d'un temps mais, grâce à une analyse décloisonnée, porte un regard lucide et global sur le Sénégal d'une époque.
Alassane Aliou MBAYE

HTTP://WWW.LESOLEIL.SN/2016-03-22-23-38-25/ITEM/71920-PUBLICATION-DIEGANE-SENE-REVISITE-L-HISTOIRE-DE-LA-PRESSE-SENEGALAISE-DES-ORIGINES-A-1945.HTML, novembre 2017