Articles de presse

UNE HISTOIRE D'AMOUR AU PASSE SIMPLE

Nadine PRUDHOMME, cet écrivain français qui partage sa vie entre son pays et le Sénégal depuis les années 90, a sorti son 3ème livre en septembre dernier : Passé Simple paru chez l'Harmattan.
L'histoire de ce roman se passe en France, à un détail près, contrairement aux deux précédents ouvrages de cet auteur : Tam-Tam Sénégal (2005) et Taxi-Blues (2007). En effet, un de ces personnages a été envoyé en Casamance, histoire de rester dans la logique de ce mélange de cultures entre l'Afrique et l'Europe.
"Passé Simple, mon 3ème roman, se situe sur les bords de la Loire, principalement à Nantes, confie-t-elle". Qualifié de roman psychologique, l'ouvrage parle d'une nouvelle romancière, Sarah Castan, qui lors d'une séance de dédicace de son premier livre, rencontre Martin Dolbec un auteur à la réputation établie, dont elle va tomber amoureuse. Une relation qui ne sera pas simple ce qui l'amène à chercher conseil auprès de son grand-père de substitution, un philosophe.
Agée de 58 ans, Nadine Prudhomme confie : "je partage ma vie et mon métier d'infirmière entre la France et le Sénégal. J'ai écrit un premier roman Tam-Tam Sénégal paru en 2005. Fin 2007, j'ai publié Taxi-Blues dédié aux victimes du Joola. Infirmière à CHOLET, une petite ville de l'ouest de la France, Nadine est régulièrement au dispensaire de la Somone, à 90 kms au sud de Dakar, qu'elle a découvert lors de son premier voyage. Elle y apporte des médicaments et ses connaissances.

Oumou Sidya DRAME

JOURNAL QUOTIDIEN LE POP (SÉNÉGAL) OCTOBRE 2010, octobre 2010

Auteur concerné