Articles de presse

Les contes ethniques vietnamiens d'une Castonétoise

Diplômée de Lettres Modernes à la Faculté de Lettres de Grenoble en 1966, la Castonétoise Thérèse Pham-Dao a enseigné le français dans les lycées français de l'Ambassade de France à Saigon, au Viêt-Nam de 1966 à 1975, puis au Collège Saint-Joseph de Rodez jusqu'en 2001. Aujourd'hui à la retraite, elle s'adonne à ses passe-temps favoris, l'écriture et les voyages....Aux éditions Harmattan, elle propose un petit ouvrage d'une soixantaine de pages, relatant des contes ethniques vietnamiens 'L'ogresse et les enfants". Ces contes et mythes des différentes ethnies des hauts-plateaux et des régions frontalières du Nord Viêt-Nam célèbrent l'amitié et l'amour conjugal, condamnent l'injustice et l'oppression ou tentent d'expliquer l'origine de l'homme. Ils contiennent une philosophie humaniste dont se sert le patriarche du village pour éduquer sa communauté et ses enfants et pour transmettre aux générations futures les valeurs traditionnelles. A la lecture de ces contes, on découvre pourquoi les femmes Mang se font tatouer la bouche, pourquoi les Co Ho appellent la source Da Nhim "la source des pleurs", comment les Dao combattent les fauves et les ogres, pourquoi les Tay tolèrent l'amour entre un pauvre orphelin et une "Tiên".
Samedi 18 Mars, Thérèse Pham-Dao sera à la Maison du Livre de 16 heures à 17 heures, avec l"ogresse et les enfants", contes pour petits et grands...

Yvette Salles

CENTRE PRESSE, mars 2006

Livre associé

Auteur concerné