Articles de presse

pour finir en beauté

pour finir en beauté


J'arrive au bout de ma série d'échos, auxquels je tiens fort parce qu'ils me lient aux auteurs et édituers que j'oblige
trop à attendre le numéro où ils seront recensés.
Un de meilleurs exemples est certainement le dernier recueil de Stella Vinitchi Radulescu, publié cette fois encore chez L'Harmattan (qui se consacre tant aux poètes et à dizaines
d'historiens et d'essayistes du monde entier). Sous le titre déjà poétique de " Comme un désert de roses ", la poète
revient sur toute son existence de trilingue parfaite puisqu'elle n'hésite pas à écrire en anglais et français, et bien sûr dans sa langue natale, le roumain. Préfacé par Michel Bénard, le présent recueil confirme un talent très sûr, pas du tout hermétique pour des lecteurs eux-mêmes poètes. Tous les souvenirs d'une émigrée se conjuguent avec une vision de francophone de tradition, comme l'étaient les Roumains avant la soviétisation par Ceausescu d'une des composantes les plus anciennes de l'Europe d'aujourd'hui. La poésie n'a décidément jamais eu de frontières. (5-7 rue de l"Ecole Polytechnique, Paris 75005)


Paul Van Melle

INEDIT NOUVEAU / SEPTEMBRE / OCTOBRE 2014

Paul Van Melle

INEDIT NOUVEAU / SEPTEMBRE / OCTOBRE 2014, septembre 2014

Auteur concerné