Comptes-rendus d'ouvrage

"Marcel Maréchal 50 ans de théâtre populaire"

On connaît Michel Pruner, sa générosité militante de comédien, metteur en scène, animateur d'un petit théâtre (aujourd'hui Carré 30) où des années durant, avec les moyens du bord, il a assuré une programmation rigoureuse et presque d'avant-garde. On connaît peut-être moins son travail d'universitaire, d'enseignant et de chercheur dans le département des arts du spectacle à Lyon 2. Et cependant il a publié de nombreux ouvrages sur la dramaturgie et il faudrait s'y référer aujourd'hui pour mieux comprendre le livre qu'il dédie à l'oeuvre et à la vie d'un protagoniste du théâtre français contemporain, et dont le destin s'est croisé de près ou de loin à celui de Roger Planchon.
M_a_r_c_e_l_ _M_a_r_éc_h_a_l_,_ _c_i_n_q_u_a_n_t_e_ _a_n_s_ _d_e_ _t_h_éât_r_e_ _p_o_p_u_l_a_i_r_e_, que Pruner publie à L'Harmattan, avec une préface de Robert Abirached, un livre de 460 pages richement illustré de photos de spectacles, décrit le parcours existentiel et artistique de Maréchal, de l'enfance lyonnaise et des premières expériences au Théâtre du Cothurne jusqu'à l'engagement dans les Tréteaux de France. Toute l'activité et les créations de Maréchal y sont rappelées et analysées, avec les notations critiques qui les ont accompagnées ou contrariées, car le chemin de ce comédien metteur en scène et directeur de théâtres publics n'a pas été toujours aisé, bien que sa conception de théâtre populaire, généreuse et parfois naïve, ne se soit jamais arrêtée devant les risques et les audaces. Michel Pruner enregistre, n'écarte rien, avance avec une rigueur universitaire documents à la main, nous laissant une liberté de jugement, en tout cas nous exposant un bilan créatif riche et durable. Outre cette rigoureuse documentation, ce qui est admirable dans ce travail est la clarté didactique, sobre et dégagée de tout encensement acritique. Mais le livre a une autre grande qualité : il se lit comme un roman, tout en posant d'un âge à l'autre le regard sur un demi-siècle de théâtre, nous questionnant encore aujourd'hui sur la notion de théâtre populaire. Une réflexion qu'on recommande aux jeunes aventuriers de nos jours, trop souvent dans la mêlée sans repères historiques et dramaturgiques.

Andréa Genovèse

BULLETIN WEB : BELVEDERE (JANVIER FÉVRIER), février 2015

http://Andréa GENOVESE

Auteur concerné