• Couverture Désindustrialisation et précarisation au féminin en France et en Italie
  • 4eme Désindustrialisation et précarisation au féminin en France et en Italie
rectoversoaplat

DÉSINDUSTRIALISATION ET PRÉCARISATION AU FÉMININ EN FRANCE ET EN ITALIE

Elisabetta Pernigotti

Préface de Sonia Dayan-Herzbrun

Collection : Logiques sociales
EUROPE
QUESTIONS DE GENRE SOCIOLOGIE
Date de publication : 20 avril 2018
Livre papier :
25,5 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
18,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Cet ouvrage reprend un manuscrit inachevé d'Elisabetta Pernigotti. Il démontre comment des mutations économiques liées au capitalisme actuel ont détruit le tissu industriel de régions entières telles que le Piémont italien ou la Basse-Normandie. Les femmes de milieux ruraux sont des invisibles parmi les invisibles. Elles ont subi et subissent encore les conséquences d'une violence économique extrême. La domination économique s'entremêle à la domination de genre, et le privé et l'intime se nouent au social et au politique.

  • Broché - format : 15,5 x 24 cm
  • ISBN : 978-2-343-14669-0 • 20 avril 2018 • 244 pages
  • EAN13 : 9782343146690
  • EAN PDF : 9782140088407
  • EAN ePUB : 9782336839448

Elisabetta Pernigotti, sociologue féministe, chercheuse et enseignante a travaillé en France, en Italie et au Québec. Elle était chercheuse associée au GTM (CRESPPA-CNRS) à l'UQAM/ARUC (Québec) et au NIEM (Brésil). Spécialiste des questions de genre et de politiques sociales, elle a travaillé sur la précarisation des femmes, le vieillissement au travail, la migration en situation de monoparentalité.

1526 livres dans cette collection

Dans la même thématique