• Couverture André Bazin
  • 4eme André Bazin
rectoverso

ANDRÉ BAZIN

Généalogies d'une théorie

Jean Ungaro

Collection : Audiovisuel et communication

BEAUX ARTS CINÉMA, PHOTOGRAPHIE COMMUNICATION, MÉDIAS
Date de publication : octobre 2000
Livre papier :
20,85 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
15,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

André Bazin a été, jusqu'à sa mort en 1958, considéré par beaucoup comme le "plus grand critique cinématographique de notre temps". Mais il est aussi celui qui a porté la critique au niveau de la théorie. Il écrit à la fois dans Esprit et dans Les Lettres françaises, dans Le Parisien Libéré et dans l'Observateur. Il est aussi le fondateur des Cahiers du Cinéma. Peut-on dire pour autant qu'il édifie une théorie ? Les choses ne sont pas aussi simples. Passer, entre 1943 et 1958, de la critique à la théorie était, dans ces années de guerre et d'après-guerre, une entreprise qui demandait qu'on eût le eût du risque. Frayer son chemin à travers les philosophies de ce temps, les thèses marxistes ou la diversité des esthétiques, représentait une véritable aventure pour l'esprit. Bazin s'y hasarde en posant les éléments d'une théorie possible dont il recueille les éléments dans la critique, la théorie et la philosophie de son temps pour les organiser en un ensemble cohérent. C'est cette généalogie qu'il s'agissait de reconstituer en retrouvant les marques laissées par Bazin dans ses propres textes.

  • - format : 13 x 21 cm
  • ISBN : 2-7384-9649-0 • octobre 2000 • 236 pages
  • EAN13 : 9782738496492
  • EAN PDF : 9782296421509

Du même auteur

42 livres dans cette collection

Dans la même thématique