• Couverture Genèse de la notion juridique de patrimoine culturel

GENÈSE DE LA NOTION JURIDIQUE DE PATRIMOINE CULTUREL

1750-1816

Annie Heritier

Préface de Nicoles Dockes

Collection : Droit du Patrimoine culturel et naturel

ARTS, ESTHÉTIQUE, VIE CULTURELLE DROIT, JUSTICE
Date de publication : juin 2003
Livre papier :
28 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
20,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

Le lien que les sociétés actuelles entretiennent avec les objets d'art ou d'histoire qu'elles réunissent dans l'universalité juridique que l'on nomme "patrimoine" succite des interrogations. l'histoire de cette relation peut aider à la compréhension de ce phénomène social. L'exemple français est particulièrement remarquable. Dès 1750, la monarchie comprend l'utilité politique qu'elle peut retirer de ces objets d'exception et la nécessité de leur préservation. La nation invente alors un droit de propriété publique sur ces objets d'art.

  • - format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 2-7475-4660-8 • juin 2003 • 304 pages
  • EAN13 : 9782747546607
  • EAN PDF : 9782296326101
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto

48 livres dans cette collection

Dans la même thématique