• Couverture Les musiques particularistes
  • 4eme Les musiques particularistes
rectoverso

LES MUSIQUES PARTICULARISTES

Chanter la langue d'oc en Provence à la fin du XXe siècle

Elisabeth Cestor

Collection : Logiques sociales - Musique et champ social

BEAUX ARTS MUSIQUE, CHANSON COMMUNICATION, MÉDIAS LINGUISTIQUE
Date de publication : février 2006
Livre papier :
27 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
20,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

Quelle est la place des chanteurs s'exprimant dans l'une des différentes langues autochtones de France, et notamment celle des Provençaux ? Si les Corses, les Bretons et les Basques semblent être mieux parvenus à s'imposer dans le paysage musical que leurs voisins du Midi, nombreux sont ceux qui chantent la langue d'Oc, vivent de leur art et stimulent un espace créatif. Régulièrement plébiscités par la presse, les musiciens d'expression occitane sont pourtant difficilement diffusés et leur parcours est semé d'embûches. D'où provient alors ce décalage entre acteurs, productions artistiques et public ?

  • - format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 2-296-00248-X • février 2006 • 322 pages
  • EAN13 : 9782296002487
  • EAN PDF : 9782296143579

1534 livres dans cette collection

Dans la même thématique