• Couverture L'Apogée du masque au XVIIIe siècle ou la Sérénissime masquée
  • 4eme L'Apogée du masque au XVIIIe siècle ou la Sérénissime masquée

L'APOGÉE DU MASQUE AU XVIIIE SIÈCLE OU LA SÉRÉNISSIME MASQUÉE

Céline Moretti-Maqua

Collection : Univers théâtral
EUROPE Venise Italie
Livre papier :
16,5 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
11,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
Les ebooks publiés avant 2011 sont susceptibles d'être issus d'une scannérisation, merci de consulter l'aperçu pour visualiser leur qualité.

Omniprésent dans la société vénitienne du XVIIIe siècle, le masque apparaît comme un outil sociologique et culturel idéal pour témoigner de l'interaction du théâtre, de la peinture et de la musique à cette même époque et dans un même lieu. Si cette fonction ethnosociologique est incontestable, sa dimension artistique ne l'est pas moins, et des artistes comme Goldoni, Gallupi, Longhi et Tiepolo l'on bien compris, puisqu'ils l'ont largement utilisée dans leurs oeuvres pour exprimer avec dérision leur vision de la décadence et du déclin de la République de Venise, en même temps que leur crainte d'un avenir incertain.

  • - format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-296-04444-9 • janvier 2008 • 170 pages
  • EAN13 : 9782296044449
  • EAN PDF : 9782296185746
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso

Du même auteur

118 livres dans cette collection

Dans la même thématique