• Couverture L'École de Francfort et la critique de la modernité
  • 4eme L'École de Francfort et la critique de la modernité
rectoversoaplat

L'ÉCOLE DE FRANCFORT ET LA CRITIQUE DE LA MODERNITÉ

Le paradoxe de l'oeuvre d'art

Doh Ludovic Fié

Collection : Ouverture Philosophique - Esthétique

ARTS, ESTHÉTIQUE, VIE CULTURELLE BEAUX ARTS PHILOSOPHIE
Date de publication : 1 mai 2015
Livre papier :
14 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
9,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Réalité autonome et fait social, l'œuvre d'art est le produit de la société sans être une copie, traduisant l'ordre établi. Entité utopique l'œuvre d'art est l'antidote au désenchantement du monde. Comme tel, elle est promesse de liberté et de bonheur authentiques dans un univers de production-reproduction, soumis au principe du rendement. Et dans un monde pris par les rets d'une mondialisation technocapitaliste et totalitaire, il est impérieux de penser, avec l'école de Francfort, le caractère subversif et utopique de l'art si l'on veut endiguer les avatars de la modernité.

  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-343-06158-0 • 1 mai 2015 • 136 pages
  • EAN13 : 9782343061580
  • EAN PDF : 9782336377070

Du même auteur

1301 livres dans cette collection

Dans la même thématique