• Couverture La symphonie héroïque
  • 4eme La symphonie héroïque

LA SYMPHONIE HÉROÏQUE

Poèmes

Nouvelle édition

Henri Edmond Henry-Jacques

EUROPE France
LITTÉRATURE POÉSIE
Date de publication : 4 avril 2017
Livre papier :
24 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
17,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La Symphonie héroïque, dont la plupart des poèmes sont composés en vers d'une facture assez classique, est une évocation vibrante et lyrique de la vie bet de la mort des poilus de la Grande Guerre, traversée d'un souffle épique indéniable. Le poète y témoigne avec force et émotion des souffrances et des espoirs de cette génération sacrifiée, du départ pour le front au dernier coup de feu avant l'armistice. Il y décrit avec réalisme et précision le quotidien des soldats qui s'efforcent de converser un semblant d'humanité au milieu des horreurs et des atrocités qu'ils vivent, mais surtout il dénonce l'absurdité de cette guerre et l'imposture cynique de ceux qui la glorifient. La poésie d'Henry-Jacques est assurément le fruit d'une élaboration pudique dont les élans et raccourcis sont saisissants ; nous sommes dans la littérature au bon sens du terme. Le poète réussit à tirer le durable du quotidien et à élever jusqu'à l'exemple le fait divers, pour nous dire au plus intime de notre être combien il faut préférer à la raison des armes les armes de la raison.

  • Relié - format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-343-11650-1 • 4 avril 2017 • 236 pages
  • EAN13 : 9782343116501
  • EAN PDF : 9782140034114
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat

Henri Edmond Jacques, dit Henry-Jacques, est né à Nantes le 22 février 1886 et mort à Paris le 11 avril 1973. Navigateur et grand voyageur, il fut tout à la fois poète, essayiste et romancier, journaliste et musicologue. En 1914, âgé de vingt-huit ans, il est mobilisé et participe à la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle il est bléssé à trois reprises. Cette expérience douloureuse du front lui inspire son recueil poétique le plus connu, La Symphonie héroïque (1921).

Du même auteur

Dans la même thématique