• Couverture Le droit de ne pas aimer : les racines du sextrémisme
  • 4eme Le droit de ne pas aimer : les racines du sextrémisme
rectoversoaplat

LE DROIT DE NE PAS AIMER : LES RACINES DU SEXTRÉMISME

Ida Junker

Collection : Sexualité humaine

QUESTIONS DE GENRE SOCIOLOGIE
Date de publication : 15 août 2017
Livre papier :
14 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
9,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Que serait la femme sans amour ? Romans, films, médias... L'amour est inculqué aux fillettes dès leur plus jeune âge, et conditionne leurs comportements jusqu'à devenir une forme d'aliénation : une "burqa transparente" (selon Belinda Cannone). Là où elle est censée incarner la douceur, la maternité ou la séduction, une femme qui décide d'en finir avec cette surenchère affective doit se montrer suffisamment forte pour résister au discours culpabilisant. Le "sextrémisme" proclamé par les Femen apparaît alors comme un moyen de transcender la condition féminine.

  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-343-10649-6 • 15 août 2017 • 120 pages
  • EAN13 : 9782343106496
  • EAN PDF : 9782140043543
  • EAN ePUB : 9782336795904

Originaire de Sibérie, Ida Junker a fait des études de lettres à Saint-Pétersbourg, Marburg et Mayence. Elle est l'auteure de plusieurs romans et essais dont "Le Monde de Nina Berberova" (L'Harmattan, 2012).

Du même auteur

61 livres dans cette collection

Dans la même thématique