• Couverture Soheym, l'esclave-poète amoureux
  • 4eme Soheym, l'esclave-poète amoureux
rectoversoaplat

SOHEYM, L'ESCLAVE-POÈTE AMOUREUX

Edition bilingue français-arabe

Ghazi Al-Gosaibi

Traduit de l'arabe par Luc Barbulesco

MAGHREB, MOYEN ORIENT
LITTÉRATURE POÉSIE
Date de publication : 8 mars 2018
Livre papier :
20 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
14,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

C'est un fait historique avéré que la tribu des Bani Hasshass a mis à mort par le feu son esclave-poète Soheym, à cause de son libertinage à l'égard des femmes e la tribu. Ceci se passait en l'an 35 de l"hégire. La vie du poète n'est connue que par des bribes éparses, dont la plupart ont un caractère légendaire. La principale source reste le recueil de poésie (diwan) de Soheym lui-même (édité au Caire en 1950). L'auteur de ces poèmes bilingues s'est appuyé sur cet ouvrage pour faire vivre cette histoire avec lyrisme.

  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-343-14276-0 • 8 mars 2018 • 184 pages
  • EAN13 : 9782343142760
  • EAN PDF : 9782140077883

Ghazi Al-Gosaibi, décédé en 2010, était un poète, romancier, diplomate et homme politique saoudien. Son premier recueil de poésie parut en 1970, Bataille sans bannière , et suscita aussitôt de vives réactions tant pour la finesse du style que pour l'audace des propos, au point d'être surnommé le « parrain de la rénovation ». Al-Gosaibi décrit et écrit son engagement et ses positions intellectuelles, ce qui lui vaudra une farouche résistance dans les milieux conservateurs tout au long de sa vie.

Du même auteur

Dans la même thématique