• Couverture Directeurs de la villa Médicis au XIXe siècle
  • 4eme Directeurs de la villa Médicis au XIXe siècle
rectoversoaplat

DIRECTEURS DE LA VILLA MÉDICIS AU XIXE SIÈCLE

Correspondance des deux directorats d'Eugène Guillaume (1891-1904)

François Fossier

EUROPE France Italie
ARTS, ESTHÉTIQUE, VIE CULTURELLE
Date de publication : 25 janvier 2019
Livre papier :
69 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
54,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La nomination d'Eugène Guillaume (1822-1905) ouvrait l'ère des directeurs qui n'étaient plus nécessairement peintres et dont les compétences administratives, réclamées par la direction des Beaux-Arts, n'avaient plus rien de commun avec le laxisme bon-enfant qui avait régné jusqu'alors. Le grand défaut de Guillaume était un goût forcené pour les distinctions et il travailla sans relâche, lorsqu'il fut à Rome, à obtenir un fauteuil à l'Académie française, qu'il obtint en 1898. Son attention pour la villa Médicis fut assez médiocre lors de son premier mandat. Ensuite, ayant obtenu ce qu'il désirait, il tenta vainement de redresser la situation financière catastrophique dans laquelle se trouvait son établissement. Il n'y parvint pas et sombra dans la sénilité.

  • Broché - format : 15,5 x 24 cm
  • ISBN : 978-2-343-14717-8 • 25 janvier 2019 • 1276 pages
  • EAN13 : 9782343147178
  • EAN PDF : 9782140111563

François Fossier, archiviste-paléographe, ancien membre de l'École française de Rome, professeur émérite des universités en histoire de l'art, a longuement séjourné à Rome et fréquenté la villa Médicis.

Du même auteur

Dans la même thématique