L'ENFANT SORCIER AFRICAIN ENTRE SES DEUX JUGES

Martine de Maximy, Thierry Baranger

Odin éditions
Collection : Essai

Livre papier :
14,94 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)

Des enfants de naissance ou de filiation " sorcière " ou " singulière " sont considérés comme une malédiction par leur famille d'origine africaine. Souvent mal aimés, écrasés par un secret qui les dépasse, ces enfants deviennent violents, fuguent, volent parfois. Signalés par les services sociaux, ils se retrouvent un jour devant le juge des enfants. Deux de ceux-ci, Martine de Maximy et Thierry Baranger, ont estimé indispensable dans leur travail la prise en compte de la culture complexe de ces enfants en danger. Ainsi pour Sara, l'enfant Princesse, Edgar l'enfant Hibou ou Téo l'enfant Panthère que nous apprenons à connaître dans cet ouvrage . Ce souci de " l'autre " qui les a conduit à une meilleure prise en charge des particularités de ces enfants, évitant ainsi des erreurs graves, ouvre, comme en témoigne cet ouvrage, une voie nouvelle à la démocratie dans la justice.

Martine de Maximy, ancien juge des enfants, est doyen des juges d'instruction au tribunal de Bobigny. Thierry Baranger, juge des enfants à Paris, est directeur de la rédaction de Mélampous, revue de l'association des magistrats de la jeunesse et de la famille qu'il préside. Hubert de Maximy est réalisateur, romancier et expert judiciaire.

Tout lecteur concerné par les questions de l'enfance sera saisi par cet ouvrage qui ne nécessite aucune connaissance particulière en droit, psychologie ou anthropologie et pénétrera ainsi des mondes initiatiques " diablement " civilisés.

  • - format : 14,5 x 22 cm
  • ISBN : 2-913167-11-X • 18 octobre 2006 • 182 pages
  • EAN13 : 9782913167117

10 livres dans cette collection

Dans la même thématique