• Couverture Mutations dans les migrations, conflictualités dans les pratiques
  • 4eme Mutations dans les migrations, conflictualités dans les pratiques
rectoversoaplat
IMMIGRATION, INTERCULTUREL SOCIOLOGIE
Date de publication : 27 février 2019
Livre papier :
31 €
Imprimé en france - Frais de port 0,01 €*
*(si commande >= 30€ livrée en France)
Version numérique* :
24,99 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Cet ouvrage se fonde sur des recherches entreprises dans une douzaine de pays (Cameroun, Côte-d'Ivoire, Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Liban, Maroc, Portugal, Turquie). Les chercheurs, dont la plupart des réflexions ont été inspirées du 4e Séminaire Annuel du Réseau Migrations tenu à l'Université de Poitiers en 2017, décortiquent les divers aspects des migrations, prenant notamment en compte le mariage, l'éducation, la santé, l'économie, ou encore le statut des réfugiés, les femmes et les mineurs. Ces thématiques migratoires dénouent des conflictualités révélées dans les itinéraires des acteurs toujours très engagés dans leur projet migratoire.

  • Broché - format : 15,5 x 24 cm
  • ISBN : 978-2-343-16190-7 • 27 février 2019 • 296 pages
  • EAN13 : 9782343161907
  • EAN PDF : 9782140115110
  • EAN ePUB : 9782336865898

Sariette BATIBONAK, socio-anthropologue, est associate professor et directrice de l'école doctorale de l'Université Évangélique du Cameroun. Ses recherches portent essentiellement sur les migrations et le développement sur des terrains africains et européens. Ses travaux gravitent autour du social en lien avec la marginalité des migrants, des femmes, des jeunes, des minorités religieuses, des « cadets sociaux ». Elle a rédigé seule et en collaboration avec des collègues, une dizaine d'ouvrages scientifiques.

Jean-Fidèle SIMBA, chargé de cours en Licence 3 de sciences de l'éducation à l'IED - Université Paris 8, est aussi enseignant d'Histoire-Géographie dans l'Éducation nationale en France. Sa thèse en sciences de l'éducation au laboratoire EXPERICE (Centre de recherche interuniversitaire - Paris 8 et Paris 13 -Expérience Ressources Culturelles Éducation), porte sur Mutations et conflits du phénomène migratoire des mineurs, dans les apprentissages hors de l'école française (Paris, Île-de-France). Il est par ailleurs titulaire de 3 masters obtenus dans les universités parisiennes.

Hawa COULIBALY, docteure en géographie du développement. Ses recherches portent sur les dynamiques migratoires ainsi que sur les enjeux des formes d'inter-territorialité dans la gouvernance
territoriale au Mali. Elle est actuellement Post-doctorante au LISST (Université Toulouse Jean Jaurès), chercheuse associée au CESSMA (Université Paris Diderot), membre du LMI MACOTER (reconfigurations malienne

Du même auteur

Dans la même thématique