• Couverture Lejuge et le politique
  • 4eme Lejuge et le politique

LEJUGE ET LE POLITIQUE

Entretienavec le juge Claude Jorda

revue d'origine de cet article : Confluences Méditerranée 64

Date de publication : février 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Jean-Paul Chagnollaud : Dans un entretien au journal Le Monde, vous
avez abordé la question des rapports entre justice et politique, en citant
notamment le procureur, Carla DeI Ponte, qui affirmait: "Je me sers du
politique quand j'en ai besoin". J'ajouterai que le politique pourrait dire
aussi: "Je me sers du juge quand j'en ai besoin" ; ce jeu de rôle n'est-il pas
au coeur du fonctionnement de la justice pénale internationale?
Oui. J'ai fait cette citation parce qu'en tant que président du
Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY),j'ai travaillé
avec madame DeI Ponte\ le procureur. Normalement, un juge ne peut
pas s'exprimer sur la politique mais outre que je ne suis plus tenu par
un devoir de réserve, il se trouve que lorsqu'un juge est dans la position
qui fut la mienne, à savoir président

     
  • ISBN : 978-2-296-05091-4 • février 2008 • 13 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso