• Couverture FRANÇAIS/LANGUES AFRICAINES: COLONISATION LINGUISTIQUE HIER ET AUJOURD'HUI, ICI ET LÀ-BAS
  • 4eme FRANÇAIS/LANGUES AFRICAINES: COLONISATION LINGUISTIQUE HIER ET AUJOURD'HUI, ICI ET LÀ-BAS

FRANÇAIS/LANGUES AFRICAINES: COLONISATION LINGUISTIQUE HIER ET AUJOURD'HUI, ICI ET LÀ-BAS

Bernard Zongo

La conscience historique africaine
Date de publication : mai 2008
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'intitulé de la comlnunication peut susciter chez certains un arrière- goût revanchard ou suggérer chez d'autres en écho du "déjà-entendu" à cause de toute évidence de ce terme historiquement situé et consensuellement connoté: "colonisation". Mais force est de reconnaître avec Cheikh Anta Diop que la restauration de la conscience historique de l'holnme noir, dans sa dimension linguistique en ce qui nous concerne, est une lutte permanente tant les pesanteurs sont nombreuses et persistantes, tant les instances de domination ne sont jamais à court d'inventivité pour préserver leur statut. Et c'est précisélnent le lien qu'il faudra établir entre l'idéologie revendicative et réhabilitatrice de l'égyptologue africain avec l'objectif des propos que je vais tenir. Mon collègue Cheikh M'backé Diop39 rappelait hier à juste titre de quelle manière les pseudo-scientifiques ou pseudo-humanistes (Voltaire, Hegel, Gobineau, Bruhl, Hume), très tôt, lnais au XIXe siècle tout particulièrelnent, se sont appliqués à légitimer au plan lnoral et philosophique l'infériorité intellectuelle décrétée du Nègre et ont travesti les données scientifiques pour les lnettre au service d'une idéologie de soulnissionldomination du noir, j'allais oser dire de l'holnlne noir, encore fallait-il que son statut d'homme fût reconnu.

     
  • ISBN : 978-2-296-05422-6 • mai 2008 • 23 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso