Dany Dietmann participera à l'émission "Terre à Terre" animée par Ruth Stegassy sur France culture samedi 27 janvier à partir de 7h (lire la suite...)

La presse en parle

L'ALSACE du 26 avril 2005
Dany Dietmann ouvre la porte du " jardin des impostures "

" Opposé à l'incinération des ordures, l'élu naturaliste du Sundgau plaide pour le tri, la réduction des emballages à la source et la " pesée embarquée ", un dispositif de collecte que la Communauté de communes de la Porte d'Alsace a été la première à appliquer et qui vient d'être adopté par l'Irlande toute entière. Une leçon de démocratie directe, responsable et participative pour préserver l'avenir. "


DERNIERES NOUVELLES D'ALSACE du 12 avril 2004
" Le livre militant de Dany Dietmann "

" Le livre est écrit dans une plume acerbe. Dany Dietmann n'hésite pas à placer la France au rang des mauvais élèves européens en matière d'élimination des déchets. "

" Aujourd'hui quelques firmes multinationales se sont accaparées les postes clefs du domaine du déchet : collecte, incinération, décharge. La seule manière de combattre ces monopoles reste de redonner la main à la base, donc de trier à la base "


OUEST-FRANCE du 12 avril 2005
" Déchets : l'instructif exemple alsacien "

" On se bat en ce moment (…) pour conserver l'enfouissement des déchets non recyclables. "

" (…) les décharges gérées avec propreté, sont incontournables, pour les déchets ultimes. A l'inverse de l'incinération "sans dyoxines, sans fumées hypertoxiques". "


LE COURRIER DE L'OUEST du 12 avril 2004
" Tri, compostage, enfouissement des déchets : l'exemple alsacien proposé aux Angevins "

" C'est alors qu'est apparu le système de la pesée embarquée " " (…) (Il s'agit d') une poubelle dotée d'une puce électronique. Lorsque le camion de collecte passe, il pèse la poubelle, enregistre l'information sur ordinateur. C'est à partir de cette information que sera réalisée la facture finale "

" De toute façon, il faudra toujours enfouir les déchets ultimes issus de l'incinération. Alors autant les limiter à la source et sauter la case incinération. Les incinérateurs quels qu'ils soient, c'est de la pollution "


NOUVELLE REPUBLIQUE du 11 avril 2005
" Déchets : le modèle alsacien "

" Notre communauté a voulu prouver qu'en réduisant les déchets, on pouvait faire en sorte que le résiduel ne soit plus nuisible. "

" Plus nous trions, plus nous recyclons, moins nous incinérons, moins nous polluons, moins cela coûte cher. "


OUEST FRANCE du 10 avril 2005
" Les "impostures" des déchets ménagers "

" Le maire alsacien était venu apporter de l'eau au moulin de la Fédération écocitoyenne de Vendée dans leur opposition au projet d'incinérateur. Un discours finalement entendu en Vendée, département à avoir choisi la voie "de l'évolution durable". Du coup Dany Dietmann a vu là un encouragement à développer son discours sous la forme d'un livre. "


DERNIERES NOUVELLES D'ALSACE du 13 avril 2005
" Dany Dietmann dénonce "le jardin des impostures" "

" (…) le tri des déchets permettrait d'éviter l'incinération, un processus dont le récent scandale de Gilly-sur-Isère a démontré qu'il produisait des dioxines. "

" (…) dès lors que le tri sera mis en place et valorisé, le coût de fabrication des produits non recyclables grimpera à un point tel que les industriels abandonneront ces produits. "

" (…) la politique des déchets en France va l'encontre des derniers traités internationaux en matière d'environnement. "


NOUVELLE REPUBLIQUE du 12 avril 2005
" Dany Dietmann, ambassadeur du tri sélectif "

" Dany Dietmann est venu témoigner de l'expérience de tri sélectif menée dans la Communauté de communes de la Porte d'Alsace. "

" L'incinération est une vaste escroquerie, une arnaque, une histoire de gros sous. "


TV 10 ANGERS du 11 avril 2005
Interview en direct au journal de 19h30


RADIO FRANCE BLEU ALSACE du 25 au 30 avril 2005
6 minutes d'interview

FRANCE INTER le 7 janvier 2006
L'auteur était l'invité de Denis CHEISSOUX pour l'émission CO2 Mon Amour.