Lisez l'entretien de Frédérique Joly paru dans "Le Monde"

Lisez l'entretien de Frédérique Joly dans "Le Monde"


Articles de presse
IDEM - N°89



Patrick Conte
février 2017


 Télécharger l'article
Sur Internet
"LES LYCÉENS ONT SOUVENT DES VISIONS FANTASMÉES DES FORMATIONS ARTISTIQUES"


Frédérique Joly est l'auteure d'Elève en école d'art, entre amateur et professionnel (L'Harmattan, 2016). Selon elle, l'origine sociale, le parcours scolaire et le genre influent sur le choix de suivre des études supérieures d'art.

Pourquoi décide-t-on, jeune adulte, de s'inscrire dans une école d'art ?

Il y a plusieurs vecteurs qui conduisent un jeune à s'inscrire dans une école supérieure d'art. Le fait d'avoir suivi des cours de dessin, de peinture ou de sculpture en amateur pendant l'enfance ou l'adolescence joue incontestablement : 20 % des étudiants en école d'art ont participé à un atelier de ce type. Les cours d'arts plastiques dispensés au collège ou en option au lycée peuvent également susciter un désir d'études artistiques. Surtout si la relation avec l'enseignant a été de qualité.

C'est parfois ce dernier qui lève les freins que peuvent avoir certaines familles face à des études dont elles ne perçoivent pas toujours à quoi elles mènent. On remarque aussi que, parmi les étudiants en art, beaucoup ont des parents qui fréquentent régulièrement les musées, les expositions, voire qui pratiquent eux-mêmes une activité artistique.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/campus/article/2017/11/29/les-lyceens-ont-souvent-des-visions-fantasmees-des-formations-artistiques_5222166_4401467.html#wLJE3MhYuIp0ewEl.99

Isabelle Dautresme
Le Monde, novembre 2017

www.lemonde.fr/campus/article/2017/11/29/les-lyceens-ont-souvent-des-visions-fantasmees-des-formations-artistiques_5222166_4401467.html
LACRITIQUE.ORG



Noël MARIKRIS
décembre 2016

www.lacritique.org/article-une-etude-sociologique-sur-les-etudiants-en-ecole-d-art?var_mode=calcul