L'anticipation lexicale dans le processus de nomination en discours
ZEITSCHRIFT Für Frannzösische Sprache und Literatur -Beihefte, n°35, p.109-120

Julien Longhi

Dans cet article, nous posons la question de l'anticipation lexicale dans le processus de nomination en discours, en tenant compte du double régime d'indexicalité et d'argumentativité du sens. Notre but est de décrire - grâce au concept de topos - les dynamiques du sens en discours, repérées selon certaines phases nommées motifs, motifs insérés, profils et profils doxiques (nous nous appuyons ainsi sur la Théorie des formes sémantiques développée par Cadiot et Visetti depuis 2001, ouverte ici au cadre discursif et argumentatif). En tenant compte des facteurs discursifs dans la constitution d'une forme sémantique, la description sémantique intègre alors la tension entre stabilité et plasticité dans la construction discursive du sens. La saisie des phases du sens se fait conjointement à l'élaboration discursive (et performative) de topiques particulières, le sens pouvant être finalement décrit comme l'aboutissement de topoï motivés et profilés linguistiquement, et discursivement légitimés.

In this paper, we look into the question of lexical anticipation, trying to reconcile indexicality of meaning and argumentative conception. Our goal is to describe - with the help the concept of topos - the dynamics of meaning in discourse. The integration of discursive factors will be brought out, and the semantic description will integrate the tension between stability and plasticity in the discursive construction of meaning.


Imprimer cet article