Francis Bebey

Auteur(e)/Compositeur(trice)
Poète, écrivain, compagnon du verbe, le chanteur et guitariste auteur-compositeur camerounais Francis Bebey fait partie des précurseurs dont le rôle dans la reconnaissance des musiques africaines s'est avéré primordial. Au cours de sa carrière, Francis Bebey a publié une quinzaine d'ouvrages qu'il s'agisse de littérature, de poésie, de théâtre ou encore d'essais. La plupart d'entre eux ont été traduits dans plusieurs langues. Son plaisir de jouer avec les mots s'étend vers plusieurs horizons :
l'écriture journaliste a aussi fait partie de son quotidien. Il rédigera régulièrement articles, études et reportages autour de la musique et des arts africains.

Né en 1929 à Douala, Francis Bebey est initié au chant par son père, pasteur protestant, joueur d’harmonium et d’accordéon, et élevé au son de la musique classique occidentale (Bach, Haendel), tout en gardant une oreille tendue vers les musiques enracinées sur le sol africain. Ces musiques, qu’il découvre d’abord en cachette de ses parents, chez un voisin, passant ses nuits à jouer de l’arc à bouche et de la harpe traditionnelle, vont devenir pour lui une passion absolue, un enjeu, un engagement.

Francis Bebey se met à la musique en jouant d’abord du banjo, puis il passe à la guitare en 1947. Trois ans plus tard, il quitte le Cameroun pour Paris où il s’inscrit à la Sorbonne pour préparer une licence d’anglais. Il forme à cette époque un trio avec son compatriote Manu Dibango. Il décide ensuite de partir pour les États-Unis en vue d’étudier la communication et le journalisme. Il compose alors sa première pièce pour guitare, "L’Été du Lac Michigan". www.bebey.com/
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Fonction(s) actuelle(s) : Auteur(e)/Compositeur(trice), musicien, journaliste

Pays d'origine : Cameroun

Bibliographie