Jean-Baptiste Tati-Loutard

Jean-Baptiste Tati Loutard est né en 1938 à Ngoyo dans la commune de Pointe-Noire. Après ses études de lettres en France, il enseigne la littérature à l’université de Brazzaville où il devient doyen de la faculté des lettres. A partir de 1975, il est tour à tour ministre de l’enseignement supérieur, de la culture, des arts et des sports. En 1997, il devient ministre des hydrocarbures. Il a toujours su concilier ses activités administratives et politiques avec celles de poète, de nouvelliste et de romancier (souvent primé : prix Simba, grand prix littéraire d’Afrique noire, prix Africa Okigbo Prize for Poetry, prix Tchicaya U’Tamsi).

Renseignements

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e), Professeur de Lettres

Pays d'origine : Congo-Brazzaville

Bibliographie