Ophir Levy

Enseignant(e)-Chercheu(se)
Ophir LEVY est Maître de conférences en Etudes cinématographiques à l'Université Paris 8 - Vincennes-Saint-Denis.

Docteur en histoire du cinéma de l'Université Paris I - Panthéon-Sorbonne (sous la direction de Sylvie Lindeperg), sa thèse intitulée Les Images clandestines. De la sédimentation d'un imaginaire des "camps" et de son empreinte fossile sur le cinéma français et américain (des années 1960 à nos jours), a reçu le "Prix de la Recherche 2014" décerné par l'Inathèque (Institut National de l'Audiovisuel).

Il a poursuivi ses recherches en 2014-2015 dans le cadre d'un projet post-doctoral intitulé De la hantise des archives (LABEX CAP / Ecole nationale des chartes).

Ophir LEVY est également titulaire d'un DEA de philosophie obtenu à l’université Paris I - Panthéon-Sorbonne.

De 2005 à 2018, il a enseigné l'histoire et l'esthétique du cinéma dans plusieurs universités (Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Paris Diderot - Paris 7, Paris 1 Panthéon Sorbonne).

Il intervient par ailleurs au Mémorial de la Shoah pour le service pédagogique et pour le service de la formation, ainsi que dans différentes institutions (Forum des images, Conseil de l'Europe, Fémis, Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, etc.).

penserlhumainlaunedeladouleur.blogspot.com/
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Bibliographie

Autres parutions

IMAGES CLANDESTINES. MÉTAMORPHOSES D'UNE MÉMOIRE VISUELLE DES "CAMPS" (préface de Sylvie Lindeperg), Paris, Hermann, coll. "L'Esprit du cinéma", 2016.