Prado De Oliveira

Professeur(e)
Economiste de formation, il a travaillé au Journal du Brésil comme rédacteur d'économie et de politique internationale avant de devoir quitter le Brésil en 1969 en raison de ses activités politiques sous la dictature militaire alors en vigueur dans ce pays. Il a commencé un doctorat d'économie politique en Angleterre. Il s'est ensuite installé en France et a changé son orientation d'études, dans le but de favoriser sa nouvelle activité politique au sein du "Comité révolutionnaire international" (C.R.I.), qu'il a en partie créé. Au sein de cet organisme qui oeuvrait en faveur des Brésiliens et Latino-Américains exilés, Prado de Oliveira a travaillé en particulier dans le secteur des soins médicaux clandestins. Cette activité lui a fait connaître le secteur hospitalier et les exilés ayant subi la torture. Prado de Oliveira a engagé en conséquence des études en psychologie clinique puis en psychopathologie. Ayant suivi une formation psychanalytique, il a travaillé dans de nombreux C.M.P.P., et dans quelques services psychiatriques, notamment au centre hospitalier Sainte-Anne durant une dizaine d'années. En 2005 il est nommé professeur, et il exerce comme directeur de recherche au Centre de Recherche Psychanalyse Médecine et Société de l'université Denis Diderot - Paris VII. Il enseigne aussi à l'université européenne de Bretagne (Brest), et à l'université de São Paulo. WWW.PRADODEOLIVEIRA.ORG
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
HDR

Institution de travail :
107, Rue Mouffetard - 75005 Paris

Fonction(s) actuelle(s) : Professeur(e), Psychanalyste - Directeur de recherche

Bibliographie

Autres parutions

- Le cas Schreber : contributions psychanalytiques de langue anglaise, Paris, Puf, 1979;
- Towards a post-analytical view of the Schreber case - NY, SUNY, 1981:
- Les controverses entre Anna Freud et Melanie Klein (traducteur), Paris, Puf, 1996;
- Freud et Schreber, les sources écites du délire, entre psychose et culture, Toulouse, Erès, 1997
- Les pires ennemis de la psychanalyse, Montréal, Liber, 2009