Jean-François Gava

Chercheur(se)
Faisant fond sur la critique de l'économie politique, JFG développe à Bruxelles une sociologie spéculative élargie au vivant en général, le spéculatif devant s’entendre comme insistance dans l’organique, primauté accordée aux agencements, préséance du lien et de la totalité. Auteur de quelques ouvrages, dont Autonomie ou capital et Machinisme, fantasme, il a soutenu à Toulouse en 2007 une thèse consacrée, sur fond de spinozisme, au rapport entre logique et politique chez Hegel ainsi qu’à sa critique marxienne, qui tient dans le fameux brouillon de 1843, dit de Kreuznach (Critique du droit public hégélien), dernier texte de la main de Marx avant son exil définitif hors d’Allemagne.

Docteur en philosophie de l’université de Toulouse II (Le Mirail), Jean-François Gava (1969) a travaillé tour à tour comme chercheur universitaire, fonctionnaire, précepteur et enseignant. Il a invité à la constitution d’une communauté de recherches en forme d’atelier de logomachie autocritique (CREALA). Il a été professeur-chercheur invité 2011/2012 à l’École d’économie de l’Universidad Nacional (UNA), au Costa Rica.

adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
docteur en philosophie, licencié en sciences économiques et candidat en sciences appliquées

Institution de travail :
30 bd Simon Bolivar 1000 Bruxelles
+32 2 277 6049
jean-francois.gava@economie.fgov.be

Fonction(s) actuelle(s) : Chercheur(se), Collaborateur scientifique au Centre de recherche en philosophie de l'Université Libre de Bruxelles

Pays d'origine : Belgique

Bibliographie

Autres parutions

2012: L'Hypothèse communaliste, Anibwe
2011: Autonomie ou capital, Chromtika.
2010: Machinisme, fantasme, La Nuit.
2008: La Vie n'est pas moderne, La Nuit.

Conférence-signature

PRÉSENTATION DE CONTRARIÉTÉ SANS DIALECTIQUE
Jean-François Gava
mars 2011

Présentation commentée du livre

L'HYPOTHÈSE COMMUNALISTE + AUJOURD'HUI LA RÉVOLUTION
J.F. Gava
http://www.filigranes.be/fr/agenda/#, avril 2012