Pascale Touré-Leroux

Fonctionnaire
Pascale Touré-Leroux n'a pas le choix. Pour vivre et s'assurer une retraite décente, elle doit travailler. Elle est fonctionnaire de la Direction Générale des Finances Publiques. De la liberté certes, pas d'enfants, mais pas de mari ni d'amant, ni de patrimoine de famille pour l'entretenir et lui laisser tout le loisir de penser à son écrirure et d'écrire. Pour reprendre les termes de Frédéric-Yves Jeannet, qui a mené des entretiens sur l'écriture avec Annie ERNAUX, qu'elle a publiés, "c'est la situation inhérente à la condition de l'artiste moderne, "condamné" à mener de front métier alimentaire, art, et vie quotidienne".
L'écriture de DRÔLE DE JEUNESSE fut longue à voir le jour, l'auteure pressentant, après avoir écrit des nouvelles, qu'elle devrait écrire "au scalpel", soulever, découper, découvrir, Annie ERNAUX parle de "l'écriture comme un couteau". Il y a eu de l'affect de la tendresse pour son propre vécu, dans l'élaboration de l'écriture, car le narcissisme est nécessaire pour qui parle de soi. Mais Pascale Touré-Leroux se veut aussi témoin d'une époque, témoin de la réalité du monde ( enfance et adolescence pendant les Trente Glorieuses). Et quelque part, il ya a aussi une écriture "politique", c'est le mot de Annie ERNAUX, puisque sa reconnaissance vis à vis de ses parents qui lui ont donné les moyens de la culture, donc d'écrire, devient, par le livre, une revanche de la classe sociale d'où elle vient.
Elle ne veut pas s'arrêter là, l'obsession d'écrire la poursuit, elle veut contunuer à raconter " au scalpel", à témoigner, quelque soit l'éditeur qui lui fera confiance.


adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Licence de lettres

Fonction(s) actuelle(s) : Fonctionnaire

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

FRATRIES suivi de ECRITS DE JEUNESSE aux éditions ABM