Etienne Ruhaud

Auteur, blogueur, critique et directeur de collection littéraire, j'ai publié un essai chez l'Harmattan en 2012.

Né à Rennes en 1980, vit actuellement à Paris. Titulaire d’un master de Lettres, il anime le blog "Page Paysage" depuis 2014, ainsi qu’un groupe autour du surréalisme sur Facebook. Crédité en tant que dialoguiste sur plusieurs moyens-métrages, Étienne Ruhaud écrit régulièrement des articles pour "Diérèse", pour la presse locale, ou encore pour "Canopé", réseau en ligne de l’Éducation nationale. Il apparaît également dans l’anthologie "La poésie française cent ans après Apollinaire" (Fondation Émile Blémont, 2018), et ses textes ont été traduits en roumain ("Mici fabule", éditions Casa cǎrţii de Ştiinţǎ, 2019 et "Animale", éditions Limes, 2021), en espagnol. Depuis 2021, Etienne Ruhaud dirige la collection « Éléphant blanc » aux éditions Unicité. pagepaysage.wordpress.com/
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Master de Lettres, DUT de documentation.

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e), Critique, journaliste, blogueur, dialoguiste.

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

-"Petites fables", poésie, éditions Rafael de Surtis, 2009.
-"Disparaître", roman, éditions Unicité, 2013.
-"Animaux", poésie, éditions Unicité, 2020.

Ouvrage collectif;
"La poésie française cent ans après Apollinaire" (Fondation Emile Blémont, 2018).
- Villes, ciudades, anthologie bilingue franco-argentine, collection Eléphant blanc, éditions Unicité, à paraître en 2021.

En tant que préfacier :
- "À fleur de peau", Catherine Andrieu, éditions Vincent Rougier, 2020.

En tant que dialoguiste/scénariste:
- "Cantate/macabre", moyen-métrage, Stéphane Rizzi, 2016.
- "Gypsies", court-métrages, Stéphane Rizzi, 2018.

Articles de presse

REVUE DIÉRÈSE NUMÉRO 58