Jean Antonini

né en 1946, à Paris. Son goût pour la recherche l’a mené, à travers l’enseignement de la Physique comme dans la pratique de l’écriture collective ou personnelle. Ayant découvert le haïku dans les années 1980, il publie plusieurs livres dans ce genre, à côté de récits courts. Il a présidé l’Association francophone de haïku durant quelques années et dirige actuellement la revue GONG. Il aime aussi écrire avec des photographes, des peintres.

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Formaiton en physique

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e), Animateur d'atelier écriture

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

Publications récentes,
*Anthologie du Haïku en France, Aléas, 2003 (haïku) ;
*Mon poème favori, dessins et mise en page de V. Caniato, Aléas, 2007 (haïku) ;
*Ses mèches de cheveux blancs, Jean-Pierre Huguet éditeur, 2009 (récit) ;
*Ternes, trad. en roumain par Teodora Motet, éd. Amurg Sentimental, 2010 (haïku) ;
*Hé ! géranium blanc (français, anglais, hollandais), ‘t schrijverke, 2010 (haïku) ;
*Chou hibou haïku, Guide de haïku à l’école et ailleurs, Alter-éditions, 2011 ;
*Au creux de nos gorges, avec Hélène Boissé, éditions AFH, 2014 (haïku).