France Grenaudier-Klijn

Enseignant(e)-Chercheu(se)
Les récits de Patrick Modiano sont traversés de personnages féminins aussi évanescents qu’inoubliables qui, s’ils occupent rarement le devant de la scène narrative, jouent néanmoins un rôle prépondérant dans le développement de l’intrigue.
Conformément à une poétique marquée par la réticence, quelques traits suffisent au romancier pour faire (re)vivre Yvonne Jacquet, Denise Coudreuse, Carmen Blin, Gay Orloff ou Dora Bruder. Certaines caractéristiques – prénom, parfum, vêtement, voix, démarche ou cicatrice – reviennent avec lancinance. Les petites Françaises succèdent aux mères brutales ou aux danseuses du Tabarin. Avant de disparaître…
Analyse originale et détaillée des attributs et fonctions dévolus à ces personnages féminins, le travail de France Grenaudier-Klijn nous rappelle, dans le même temps, la remarquable cohésion associant forme esthétique, contenu thématique et impératifs éthiques dans l’œuvre et l’écriture de Patrick Modiano.


France Grenaudier-Klijn est professeure de français langue étrangère à l’université Massey en Nouvelle-Zélande. Ses recherches portent essentiellement sur l’œuvre de Patrick Modiano et sur la littérature française post-Shoah. France Grenaudier-Klijn est également spécialiste de Marcelle Tinayre (1870-1948) et traductrice.
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
PhD

Institution de travail :
Massey University
School of Humanities
Private Bag 11 222
Palmerston North 4414
New Zealand

Fonction(s) actuelle(s) : Enseignant(e)-Chercheu(se)

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

Une littérature de circonstances. Texte, hors-texte et ambiguïté générique à travers quatre romans de Marcelle Tinayre. Bern : Peter Lang, 2004.
ISBN : 3-03910-202-8.

Écrire les hommes. Personnages masculins et masculinité dans l’œuvre des écrivaines de la Belle Époque. Sous la direction de France Grenaudier-Klijn, Elisabeth-Christine Muelsch et Jean Anderson. Paris : Presses Universitaires de Vincennes, coll. « Culture et Société », 2012.
ISBN : 978-2-84292-345-7.