Philippe Cerchiari

Ce titre (Une Île magnifique dans le Pacifique), inspiré par le refrain d’une chanson qui évoque le “doux secret” d’une île “aux plages enchantées” est ironique, eu égard au siècle mouvementé que ce roman fait revivre, sous la plume d’un narrateur polynésien lancé à la recherche de la jeune fille qu’il a rencontrée lors de l’Exposition coloniale de 1931. l’Histoire du XXe siècle – et ses talents de marin – l’aident dans cette quête qui le conduit de Wallis à Paris, et de l’Angleterre en lutte contre le nazisme au Sinaï israélien, à la veille de la guerre du Kippour. Ce roman célèbre l’amour, mais aussi l’Océanie, ce continent méconnu, sans s’interdire quelques détours par l’humour et le fantastique.



Professeur agrégé de lettres modernes, Philippe Cerchiari enseigne la littérature en Île-de-France, après deux années passées, en Océanie, à faire la classe aux collégiens de l’île Wallis et à explorer le Pacifique sud, de la Nouvelle-Calédonie aux îles Sous-le-Vent. Avant celui-ci, il a publié quatre ouvrages, dont Les Derniers jours du maquis de Ronquerolles – un roman historique consacré au seul vrai maquis de la région parisienne – qu’il a dédicacé, en 2016, au Salon du Livre de Paris.


adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Agrégation de lettres modernes

Institution de travail :
Lycée Notre-Dame de Bury
B.P. 10
95580 Margency
Tél. : 01 34 27 38 00

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e), professeur de français

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

Aux Éditions du Valhermeil
Le Ventre chaud du poisson vert, 2000.
Au Fil de l’Oise, de Chimay à Conflans, 2009.
Aux Éditions Sutton
Contes et légendes du Val-d’Oise, 2007. Les Derniers jours du maquis de Ronquerolles, 2016.