Lafontaine Orvild

Chercheur et journaliste, Lafontaine Orvild collabore à WMBR 88.1 FM MIT Cambridge et à Enquet’Action.

Actuellement Éditeur à ENQUET’ACTION, son travail est publié dans les colonnes de : AlterPresse, Haïti Liberté, Le Nouvelliste, Le National, InterPress Service. Il a précédemment travaillé en tant que Coordonnateur Adjoint du Consortium médiatique d’investigation Haiti Grassroots Watch. Son travail est un essai d'exposition de gaspillage, de corruption et de certaines des mauvaises politiques qui ont suivi le séisme meurtrier de 2010 en Haïti. Passionné par des histoires bien racontées et documentées, ses enquêtes exposent comment, avec l’aide de la Banque mondiale et du gouvernement haïtien, des entreprises canadiennes et américaines sont prêtes à exploiter la plus grande partie de la richesse minière d’Haïti. Il a mis au jour, récemment, l’anarchie totale qui règne dans l’exploitation des carrières de sable en Haiti, où les institutions publiques impliquées dans la gestion de la situation font profil bas devant un ensemble d’acteurs qui paraissent tout-puissants et intouchables. Il a aussi exposé comment l’aide des États-Unis et ses politiques commerciales, en ce qui a trait à la faim et à l’agriculture en Haïti au cours des trois dernières décennies, s’avèrent incohérentes et contradictoires, à tout le moins, et ont été correctement caractérisées de « désastreuses » et « vénales ». Il est intéressé notamment aux modèles économiques pouvant faire vivre un média d’investigation dans un environnement où perdure la pénurie de fonds d’appui au journalisme d’investigation ainsi qu’aux techniques pour investiguer la criminalité et la corruption dans un contexte où la formation sociale haïtienne souffre d’un déficit de crédibilité institutionnelle. L’enjeu est de trouver une presse d’investigation consciente de sa responsabilité sociale qui soit à même de conduire des enquêtes pour débusquer les traces des fonds PetroCaribe dilapidés et distillés dans des projets bidon. Il est auteur de quatre ouvrages publiés chez L'Harmattan : Panser la presse haïtienne. Perspectives herméneutiques à une autorégulation pragmatique (2022)
Reconstruction du leadership spirituel en Haïti (2021)
L’Université d’État d’Haïti dans les arcanes des médias. Le savoir et le sang (2020)
Autopsie de l’autorégulation de la presse haïtienne. Considérations éthico-politiques (2019). Ses domaines de recherche concernés sont la communication sociale, la narratologie médiatique, la déontologie et éthique, l'autorégulation, le journalisme d'investigation, la praxéologie, la pragmatique universelle et l'herméneutique critique.

adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Chercheur en Communication et médias

Institution de travail :
91 Aberdeen Ave Cambridge MA 02138

Fonction(s) actuelle(s) : Chercheur(se), Écrivain

Pays d'origine : Haïti

Résidence

91 Aberdeen Ave
0218 Cambridge, Massachusetts
USA
tel. 941-348-4286

Bibliographie

Articles de presse

LAFONTAINE ORVILD, CHERCHEUR ET JOURNALISTE, CLOUE LA PRESSE HAÏTIENNE AU PILORI
Milo Milfort
Enquet'Action, août 2022

Articles et contributions de l'auteur

ÉTAT PÉRIPHÉRIQUE HAÏTIEN ET ONG, UNE SOUVERAINETÉ LIQUÉFIÉE
Lafontaine Orvild
Hermès, CNRS, juin 2022
DOMINIQUE WOLTON, INFORMER N'EST PAS COMMUNIQUER
Lafontaine Orvild
Revue Lectures, février 2022
MÉDIATISATION DU TRAGIQUE HAÏTIEN : SURENCHÈRE ET TROPES
Lafontaine Orvild
INUKA-Sciences, vol. 1, no 1, pp. 7-24, décembre 2021
CLÉMENT DESRUMAUX, JÉRÉMIE NOLLET (DIR.), UN CAPITAL MÉDIATIQUE ? USAGES ET LÉGITIMATION DE LA MÉDIATISATION EN POLITIQUE
Lafontaine Orvild/Maitre en communication et médias, journaliste d'enquête, il est auteur de plusieurs ouvrages.
Revue Lectures, octobre 2021