Carole Baudin

Ethnologue et photographe, mon travail s’inscrit dans une anthropologie du sensible et de l’innovation. Depuis plus de vingt ans, j'étudie les liens sensoriels, perceptifs et sensibles qui se trament avec les choses et les techniques dans l’ici et l’ailleurs. Je collabore depuis quelques temps avec des danseurs-chorégraphes pour réhabiliter une approche écologique des sens dans l’étude des dynamiques sociales.

Penser la technique depuis le sensible...
Après une formation en génie mécanique puis en ingénierie de l’innovation, lors de laquelle, elle a approfondi l’ergonomie de conception et le design sensoriel, Carole Baudin s’est naturellement acheminée vers l’anthropologie sociale avec l’objectif d’étudier et d’intégrer les dimensions humaines et sociales dans les processus et pratiques d’innovation.

Au début des années 2000, dans sa recherche doctorale, menée au sein du laboratoire d’Ethnologie des Mondes contemporains de Paris VII, elle réinvestit les princeps de l’ethnométhodologie et de la cognition située et incarnée pour mieux comprendre les dimensions sensibles à l’œuvre dans les pratiques d’usage et de conception de l’usage par les ingénieurs, tout en travaillant comme consultante pour de nombreux groupes industriels et institutions.

Par la suite, elle a concentré ses travaux de recherche, dans une visée toujours transformative, sur les dimensions perçues et les liens sensibles qui se trament dans les activités humaines médiatisées par les systèmes techniques.

Que ce soit durant les 10 années passées au sein de l’Université de Santiago du Chili comme professeure et responsable de la filière « Technologie en Design Industriel », ou, ensuite, comme professeure puis responsable du laboratoire de recherche en Anthropotechnologie au sein de la Haute École d’Ingénierie de Neuchâtel en Suisse, tous ses projets de recherche-intervention l’ont amenée à développer une approche anthropologique et sensible des dynamiques industrielles, techniques et sociales nourrie de terrains et de thématiques contrastés.

Aujourd’hui, enseignante - chercheure au sein de la HES SO en Suisse, elle est membre associée au laboratoire de recherche Santé et Société (LaReSS) de la Haute École de Travail Social de Lausanne et chargée d’enseignement à la Haute École d’Yverdon-les-Bains. Elle développe par ailleurs une partie de sa recherche de manière indépendante, dans un mouvement fluide entre les communautés de recherche ergonomique et anthropologique et les mandataires et partenaires de projets.

Dans une démarche ethnographique de l’activité humaine, elle convoque les principes de l'anthropologie des techniques et d’une anthropologie du corps et des sens, visant à remettre le primat du corps sentant, pensant et agissant au cœur de l'analyse et de l'intervention sur les systèmes sociotechniques. Cette approche se développe désormais au croisement des disciplines, provoquant d’heureux frottements théoriques et méthodologiques entre l'univers de la danse, de l'ingénierie, de l'ergonomie, de la photographie et de l'ethnographie sensible dans une exploration de nouvelles formes d’écriture des dynamiques sociales. carole baudin.com
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
Docteur en Anthropologie sociale et ethnologie

Fonction(s) actuelle(s) : Ethnologue, Photographe

Pays d'origine : France

Bibliographie

Autres parutions

C. Baudin, et Ph. Geslin (2016). La Piel del ORo : Ethno-photographie des orpailleurs Amarakaeri, Ed. G. d’encre, Le Locle, Suisse.

C. Baudin, (2012). Produits conçus – Objets vécus : une approche ethnométhodologique sensible des pratiques de conception et d’usages des objets industriels ordinaires, Ed. Universitaires Européennes, 2012, ISBN : 978-3-8417-8717-0. (Issu de la thèse de doctorat présentée en 2003).

Livres en open édition Ed. Haute École Arc : (disponibles sur Academia)
C. Baudin, (2019) "Les gestes du temps". Cahiers de la Recherche n°5, Ed. He ARC.
C. Baudin, (2014) « Wanamei ». Cahier de la Recherche n°4 EDANA, HE ARC Ingénierie– ISBN 978-2-940387-12-0.
C. Baudin, (2013) « Le Pleco : De la technique à l’usage ». Cahier de la Recherche n°3 EDANA, HE ARC Ingénierie– ISBN 978-2-940387-10-6.