Véronique Copetti

Je suis pêcheur de vie. Assise sur le bord du monde, les pieds dans le vide, le nez dans les étoiles, je pose mes lignes. Parfois j'attrape une âme mais en fait c'est elle qui me précipite dans les profondeurs. Alors je me laisse emporter. Je tourbillonne, je suffoque, mon corps se disloque et s'imbibe, ma gorge se remplit d'un liquide brûlant, l'ivresse des profondeurs m'envahit. Et quand la ligne trop tendue se rompt, qu'à moitié noyée je cherche à regagner une surface devenue abysse, une ultime lame de fond me recrache. C'est là, étendue sur la grève, haletante, tremblante, les mains remplies de sable, que je vomis une pièce de théâtre, un roman. Mes héros me ressemblent. Ils vivent dans un pays qui n'existe pas - autant dire nulle part - et pourtant sont terriblement vivants. Perdus dans leur désert, ils entendent le chant des baleines...



vero.copetti.club.fr
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Fonction(s) actuelle(s) : Ecrivain(e)

Bibliographie

Autres parutions

Le Chant des baleines - Editions des Ecrivains- 2002