• Couverture LE DÉVELOPPEMENT PAR LE TOURISME BALNÉAIRE : LE CAS DU VILLAGE ESPAGNOL DE PEÑISCOLA
  • 4eme LE DÉVELOPPEMENT PAR LE TOURISME BALNÉAIRE : LE CAS DU VILLAGE ESPAGNOL DE PEÑISCOLA

LE DÉVELOPPEMENT PAR LE TOURISME BALNÉAIRE : LE CAS DU VILLAGE ESPAGNOL DE PEÑISCOLA

Marie-Noëlle Sarget

Mers, détroits et littoraux : charnières ou frontières des territoires ?
Date de publication : novembre 2009
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Pourquoi Peñiscola ? L’intérêt de ce village du nord de la communauté de
Valence à quelques 70 km de Castellón, est d’abord d’être un cas d’école, un
cas en quelque sorte "pur" de développement par le tourisme balnéaire. Port
important à l’époque grecque et romaine, citadelle sous domination arabe
pendant cinq siècles, puis fortifiée par les templiers et résidence de deux papes
au début údu XVe siècle, Peñiscola n’était plus en effet depuis bien longtemps
qu’un petit village de pêcheurs, pauvre, isolé et replié sur lui-même, entre la
mer et les montagnes, que rien ne prédisposait, à part l’extrême beauté des
lieux, à devenir la grande station balnéaire qu’il est aujourd’hui.
Tout a commencé par un film : en 1956, le cinéaste espagnol Luis Garcia
Berlanga découvre Peñiscola qu’il choisit pour

     
  • ISBN : 978-2-296-10833-2 • novembre 2009 • 9 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso