• Couverture Docteur Faustus ou le manteau du Diable, une mise en scène à deux mains

DOCTEUR FAUSTUS OU LE MANTEAU DU DIABLE, UNE MISE EN SCÈNE À DEUX MAINS

Claude Liscia

revue d'origine de cet article : Coups de théâtre 4

Date de publication : décembre 1995

Stéphane Braunschweig et Giorgio Barberio Corsetti
mettent en scène l'adaptation du chapitre vingt-cinq de
Docteur Faustus de Thomas Mann où le compositeur
Adrian Leverkühn, ombre fictive de Schonberg, dialogue
avec le Diable. Ils le croisent d'autres textes, Marlowe,
Goethe, Baudelaire, Andersen, l'associent à d'autres
personnages, telle cette pauvre petite sirène qui a vendu sa
voix à la sorcière pour approcher l'homme qu'elle aime,
mais il s'avère que son prince ne l'aime pas et le conte se
termine dans la tristesse... De Corsetti, ce Festival
d'Automne a déjà présenté Descrizione di una battaglia,
d'après Kafka, une création

     
  • ISBN : 2-7384-3761-3 • décembre 1995 • 8 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto

70 autres articles dans ce numéro

Créée par Claude Régy dans le cadre du Festival d'Automne, La Terrible voix de Satan
Claude Liscia
Jean-Claude Penchenat à Corbeil-Essonnes
William Michael
Mais où sont les batailles d'Hernani?
Gérard Allouche
Les écus de la culture
Nina Jacob
Jean -Christian Grinevald, directeur du Théâtre de la Main d'Or
Propos recueillis par William Michaël
Énigmatique et secrète Nicole Garcia
LiseWyon
Pierre Corneille et les enfants de Sarajevo Marc François met en scène La Mort de Pompée et Cinna
Gérard Allouche
Le décor historique de la Quatrième République
Le climat
Le théâtre, reflet de la Quatrième République
Liste des pièces
Une exposition du monde du théâtre à la Maison de Victor Hugo
Alexis Launay
Stanislas Nordey monte Quatorze pièces piégées plus deux de Armando Llamas
Anne Varec
Discours qui a remporté le prix de l'Académie Française en 1769
M. de Chamfort
René Allio: retour à la scénographie
Propos recueillis par William Michaël
La Comédie Française à l'Opéra Comique. Lucrèce Borgia ou la passion d'une mère criminelle
Claude Liscia
Un théâtre aux premières lignes du combat
Gérard Abouche
Le théâtre et Bourdieu
Pierre Corcos
A la Cartoucherie, les bombardements de l'OTAN mettent fin à la grève de la faim. Mais Ariane Mnouchkine, Py et les autres continuent le combat
Gérard Abouche
R. W. F. ou le paradoxe de l'authenticité
Véronique Hotte
L'oiseau sur la branche
Nicolas Roméas
Stéphane Braunschweig en liberté
Nicole Lamothe
La provocation d'une compagnie japonaise "abrutie" (Dumb Type
Véronique Hotte
Visite de classes: Grands Maîtres et jeunes comédiens
Raymonde Temkine
Observation sur l'art du comédien (1768
De Jean-Nicolas Servandoni (dit Hannetaire
Les écoles de théâtre
Gaëlle About
Delteil/Hakim/Bouvier: Trilogie pour François, nu, saint et ardent
Claude Liscia
Les Ratés à l'Aquarium
William Michaël
Tableau public du théâtre privé
Juliette Charpentreau
Baal ou l'hymne à la vie
Propos recueillis par Gaëlle About
Irons-nous au théâtre ?
Gérard Allouche
Le petit théâtre du fantasme
Pierre Corcos
Quand les spectateurs s'en mêlent
Oscar Brenifier
Responsabilités
Hubert Jappelle
Les Tartufferies du Théâtre
Victor Haïm
Dans les villes du Centre: "Le voyage des comédiens))
William Michaël
Sony Labou Tansi, Un Sorcier pris au piège de la francophonie
par Jean-Michel Devésa1
Andrée Chédid, Un univers dense et multiple...
Martine Stara
Lavant, esquisse au naturel: Les yeux sont le reflet de l'ame
Garance Hayat
Marthaler: Faust en fin de partie
Anna Carré
Bernard Faivre d'arcier, entre l'or et le plomb: "Les acteurs étaient un peu oubliés, ce sont eux qui portent la mémoire du théâtre
Gérard Allouche
Au temps où le Théâtre faisait tomber la Républiqu
Nadine Audoubert
Avec Didier Fusillier (aussi à Créteil) le festival de Maubeuge vient de fêter ses dix ans.
Raymonde Temkine
Le théâtre de l'est a nancy tchekhov, toujours a Avignon
Véronique Hotte
Sylvain Maurice, et l'expressionnisme
Pierre Corcos
Bruno Meyssat et Strlnberg
Louise Derrien
Les Pitoëff à la Bibliothèque Nationale
Alexis Launay
Un théâtre aux premières lignes du combat
Le théâtre et Bourdieu
A la Cartoucherie, les bombardements de l'OTAN mettent fin à la grève de la faim. Mais Ariane Mnouchkine, Py et les autres continuent le combat.
R. W. F. ou le paradoxe de l'authenticité
L'oiseau sur la branche
Stéphane Braunschweig en liberté
La provocation d'une compagnie japonaise "abrutie" (Dumb Type)
Visite de classes: Grands Maîtres et jeunes comédiens
Observation sur l'art du comédien (1768)
Les écoles de théâtre
Delteil/Hakim/Bouvier: Trilogie pour François, nu, saint et ardent
Les Ratés à l'Aquarium
Le théâtre Artistic Athévains se fait une beauté rue Richard Lenoir
Tableau public du théâtre privé
Baal ou l'hymne à la vie
Le théâtre de.kz pensée
"Être soi-même ou bien se suffire à soi-même", là est la question
Mise au point sur les écoles
En 1930, l'amélioration des méthodes d'enseignement
Ernesto Prim!
Il n'est pas de "porte effrayante" de la mort
Sur scènes
Coups de coeur au cinéma
La librairie du théâtre
La critique dramatique: