• Couverture LES

LES "CHRÉTIENS CACHÉS" : LE CATHOLICISME SOUTERRAIN AU JAPON

Eiichi Kato

Cultes populaires et sociétés asiatiques
Date de publication : 1991
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Au mois de janvier 1865, à Oura, dans la banlieue sud
de Nagasaki, une église catholique fut construite au sommet
d'une petite colline, face à la baie de Nagasaki, à l'initiative
de deux pères des Missions Étrangères de Paris, Bernard
Petitjean et J.-M. Laucaigne. Le 19 février, eut lieu
la cérémonie de consécration.et l'église fut dédiée aux "26
martyrs japonais". A cette époque-là, le shôgunat d'Edo
avait signé des traités de commerce et d'amitié avec les puissances
occidentales, mais la liberté de la croyance catholique
était, bien sûr, encore interdite. Aussi cette église avaitelle
été construite pour servir aux résidents étrangers. A
l'intérieur, derrière le maître-autel, s'élève une très grande
croix. Et, dans la chapelle du croisillon sud, se trouve la
statue de la Madone à l'enfant. Cette

     
  • ISBN : 2-7384-1175-4 • 1991 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto