• Couverture Les conversions de Thomas-Edward Lawrence
  • 4eme Les conversions de Thomas-Edward Lawrence

LES CONVERSIONS DE THOMAS-EDWARD LAWRENCE

Stephen Launay, Université de Lille 2

LES CONVERSIONS COMME FORMES ET FIGURES DE LA MÉTAMORPHOSE
Date de publication : 2002
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La conversion est, a priori, un moment de rupture; plus
qu'une transition qui s'inscrit dans la durée; plus qu'une
transformation qui suppose de la maturation; mais autrement
qu'un bouleversement qui se laisse avant tout voir;
autrement aussi qu'une évolution qui accompagne l'individu
dans ses pérégrinations existentielles. La conversion est tout
cela et autre chose; un phénomène qui garde sa part de
mystère parce qu'il participe de la foi, même laïcisée ou
extra-religieuse. Elle est métamorphose dans la continuité,
révélatrice d'un moment comme de l'ensemble d'une vie, un
oxymore, comme le souligne Yves Hersant; mais un oxymore
qui serait comme dépassé par la consubstantialité qu'il
nourrit avec le phénomène; un oxymore

     
  • ISBN : 2-7475-3070-1 • 2002 • 20 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso