• Couverture Conversions et errances spirituelles: un exemple début de siècle
  • 4eme Conversions et errances spirituelles: un exemple début de siècle

CONVERSIONS ET ERRANCES SPIRITUELLES: UN EXEMPLE DÉBUT DE SIÈCLE

Frédéric Gugelot, Université de Reims Champagne-Ardenne

LES CONVERSIONS COMME FORMES ET FIGURES DE LA MÉTAMORPHOSE
Date de publication : 2002
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

La conversion appartient tout particulièrement au champ
lexical religieux, mais l'usage du mot se révèle souvent
cacher bien des méandres et des hésitations. On associe à la
conversion l'idée d'un parcours spirituel d'un point à un
autre; la conversion est alors ce point d'arrivée, devenu point
de départ d'une autre vie. L'influence du modèle paulinien
ou augustinien est ici extrêmement forte. Mais la conversion
est aussi phénomène dynamique, cheminement.
À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, nombre de
chercheurs de Dieu tâtent de bien des religions, de bien des
expressions spirituelles avant de trouver au sein du
catholicisme un havre qui semble mieux leur convenir.
L'histoire de ces convertis prouve que leur parcours, loin de
s'achever dans une conversion, se compose d'étapes d'un
long exode. Que se multiplient

     
  • ISBN : 2-7475-3070-1 • 2002 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso