• Couverture COOPÉRATION À LA FRONTIÈRE MEXIQUEIÉT ATS-UNIS

COOPÉRATION À LA FRONTIÈRE MEXIQUEIÉT ATS-UNIS

Marie-Carmen Macias

Cet article est un extrait du livre suivant :
COOPERATION ET INTEGRATION


Date de publication : septembre 2008
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Les dynamiques transfrontalières ont construit une région cohérente
entre les États-Unis et le Mexique. Plus de 250 millions d'entrées aux États-
Unis ont été enregistrées aux postes frontières situés sur les 3 000 km de
frontière entre les deux territoires. Les 18,3 millions de frontaliers installés
dans les municipes (6,5 millions) et les comtés (11,8 millions) qui bordent la
ligne internationale dépendent pour une grande part des passages
transfrontaliers. L'ancienneté des relations, leur intensité et leur multiplicité
définissent un espace complexe, Borderland, c'est-à-dire un espace construit
par les dynamiques socio-économiques régionales.
Cet article propose d'analyser les effets contrastés des coopérations
binationales à la frontière, en fonction de l'échelle à laquelle elles s'opèrent
et des acteurs impliqués. Cela permettra d'évaluer les changements
intervenus depuis l'entrée en vigueur de l'Accord de libre-écha

     
  • ISBN : 978-2-296-06277-1 • septembre 2008 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto