• Couverture L'influence des milieux dits marginaux sur la vie publique de Berlin à la rm du dix-neuvième siècle
  • 4eme L'influence des milieux dits marginaux sur la vie publique de Berlin à la rm du dix-neuvième siècle

L'INFLUENCE DES MILIEUX DITS MARGINAUX SUR LA VIE PUBLIQUE DE BERLIN À LA RM DU DIX-NEUVIÈME SIÈCLE

Marianne Walle

Cet article est un extrait du livre suivant :
Berlin 1700-1929


Date de publication : mars 2010
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Devenue capitale de l'Empire, Berlin, dont la population, de 500 000
habitants dans les années 1860, est passée à 2 millions en 1905, ambitionne
de se transformer en une métropole internationale. C'est dans cette ville, à la
fois aimant et refuge, que des individus, des groupes considérés comme
hors-normes ou des minorités se sentent moins rejetés qu'ailleurs et
contribuent à créer des courants culturels très riches par leur diversité et leur
ouverture. Certains d'entre eux, officiellement réprouvés ou interdits, sont
acceptés, voire institutionnalisés dans les milieux aisés et réprimés ou punis
de lourdes peines dans les classes plus modeste

     
  • ISBN : 978-2-296-10693-2 • mars 2010 • 12 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso