• Couverture Cinéma populaire et cinéma du peuple

CINÉMA POPULAIRE ET CINÉMA DU PEUPLE

Entretien * avec Jean-Pierre Thorn

revue d'origine de cet article : L'Homme et la Société 154


Date de publication : juin 2005
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Depuis presque quarante ans, Jean-Pierre Thom filme les conditions de vie et
les luttes des classes populaires contemporaines. L'histoire sociale se lit à travers
son parcours de cinéaste, à la fois atypique et engagé. Dès le début, sa démarche
s'apparente au "cinéma direct" avec l'idée que le cinéma peut participer à une
prise de conscience. Encore faut-il qu'il soit vu par un public. TIfonde alors avec
quelques réalisateurs l'association Cinéma-Liberté pour promouvoir une autre
idée de la production cinématographique.
S'ils n'appartiennent pas au cinéma populaire dans le sens commercial, ses
films ne peuvent pas non plus être qualifiés de "populistes". Ils illustrent en effet
une réalité sociale sans but démonstratif ni caractère sectaire. Les espoirs, les
élans, les réactions, les contradictions sont montrés avec une volonté évidente de
sincérité et d'analyse pour comprendre.C'est la démarched'un cinéaste impliqué
dans les mouvements sociaux et l'expression

     
  • ISBN : 2-7475-8365-1 • juin 2005 • 4 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto