• Couverture PSYCHANALYSE ET CINEMA L'IMAGE EST INEPUISABLE
  • 4eme PSYCHANALYSE ET CINEMA L'IMAGE EST INEPUISABLE

PSYCHANALYSE ET CINEMA L'IMAGE EST INEPUISABLE

Roger Dadoun

Comment parler de cinéma ?
Date de publication : octobre 2005
Version numérique* :
3 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Contrairement à ce que laisseraient croire les débauches de
"critiques de cinéma" dont nous inondent ondes écran et pleines
pages magazines, médias et chaînes télé, la critique de cinéma,
médiamorphosée en niagara verbal, n'est pas un long fleuve
tranquille. Elle doit traiter d'un objet, le film, qui, sous apparence de
recueillir, manipuler, construire et déconstruire du réel, de l'irréel et
du surréel, les contourne, déborde ou transperce, en multipliant - pour
peu que le film soit good enough, "suffisamment bon" (à la manière
d'une mère si l'on reprend la formule du psychanalyste Winnicott) -
les points de fuite, après lesquels il nous faut, nous critiques, courir
comme des dératés (rappelons au passage, en ouverture critique, que
fort répandue et plutôt sordide et tenace est la tendance à considérer
les critiques - littéraires, dramatiques, d'art ou cinématographiques -
comme des "ratés" de la littérature

     
  • ISBN : 2-7475-9220-0 • octobre 2005 • 16 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoverso