• Couverture Individu et socialité chez J.-P. Sartre
  • 4eme Individu et socialité chez J.-P. Sartre

INDIVIDU ET SOCIALITÉ CHEZ J.-P. SARTRE

Mohamed Turki

Cet article est un extrait du livre suivant :
Pour une démocratie transculturelle


Date de publication : avril 2010
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

1. Introduction
S'interroger aujourd'hui, au début du troisième millénaire, sur le statut
de l'individu et de son rapport au social paraît, à première vue, être
davantage de l'ordre du paradoxal et de l'intempestif, que de celui de la
réflexion philosophique sérieuse. En effet, il est tout à fait évident que la
modernité a pris naissance avec l'émergence de l'individu, c'est-à-dire
juste au moment où l'affirmation presque frénétique de la subjectivité a
trouvé ses assises dans le Cogito ou la substance individuée pensante.
Cette irruption de l'individu en tant que principe et comme valeur a
mis en vérité fin, non seulement à son assujettisement, elle a en même
temps sonné le glas d'un ordre qui, jusqu'alors, tirait sa légitimation de
forces transcendantes

     
  • ISBN : 978-2-296-08244-1 • avril 2010 • 14 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat